Postmedia Network

Postmedia Network Canada Corp. est née en juillet 2010 pour faire l’acquisition des journaux de CanWest Global Communications Corp. (qui opérait alors sous la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies). L’ancien chef de la direction du National Post, Paul Godfrey, le fonds d’investissement américain Golden Tree Asset Management ainsi que plusieurs créanciers de cette filiale de CanWest en font partie.

Depuis 2016, le fonds américain Chatham Asset Management en est devenu le principal actionnaire. Postmedia est le propriétaire de journaux le plus important au pays.

Nombre d’employés : 2 624 (31/08/19)

Lieu d’activités : Canada

Filiales :
Postmedia Network Inc. (100 %)

Chiffre d’affaires :
(au 31/08/19)
Revenus totaux : 619,6 millions $
Actifs totaux : 299,1 millions $
Bénéfice net (perte) : (7,1 millions $)

Président du conseil d’administration : Paul V. Godfrey

Président et chef de la direction : Andrew MacLeod

Site web : www.postmedia.com

1- JOURNAUX

Quotidiens

Avant l’acquisition des journaux de Sun Media en 2013, Postmedia Network Inc. publiait neuf quotidiens métropolitains anglophones et un titre national, The National Post. En octobre 2014, l’entreprise acquière 175 quotidiens et hebdos de Sun Media au Canada anglais. Postmedia met ainsi la main sur les quotidiens de la chaine Sun (Toronto, Calgary, Edmonton, Ottawa et Winnipeg), en plus du London Free Press et des publications gratuites 24 Hours de Toronto et Vancouver, fermés depuis. En mars 2015, le Bureau de la concurrence fait savoir qu’il ne contesterait pas cette transaction.

En 2016, dans une perspective de réduction de couts, Postmedia licencie 90 employés et fusionne quatre de ses salles de nouvelles dans les villes où la compagnie publie deux quotidiens.

En novembre 2017, Torstar et Postmedia annoncent l’échange de 41 journaux dont 34 sont destinés à fermer, entrainant la perte de 300 emplois. Ce faisant, Postmedia donne 15 quotidiens et hebdomadaires locaux, ainsi que 2 publications gratuites, contre 22 hebdomadaires, dont 21 ont cessé leurs activités. De son côté, Torstar compte conserver seulement 4 des quotidiens acquis. Depuis mars 2018, les deux entreprises font l’objet d’une enquête du Bureau de la concurrence concernant des allégations de comportements anticoncurrentiels.

En juin 2018, 6 nouvelles fermetures de journaux locaux sont annoncées, ainsi qu’un plan visant à réduire de 10 % sa masse salariale.

La compagnie possède maintenant 34 quotidiens à travers le pays. Le National Post a une portée nationale. Quinze titres sont publiés dans onze marchés métropolitains, dont The Gazette à Montréal. Les 18 autres desservent des villes de plus petite taille, tout particulièrement en Ontario.

Journaux régionaux et guides commerciaux

La société édite aussi 71 journaux et guides commerciaux dont la périodicité est hebdomadaire ou moindre, principalement en Ontario et en Alberta.

Elle compte de plus une vingtaine de publications spécialisées.

Selon les données Vividata 2019 rapportées par la compagnie, ses publications rejoignent 6,3 millions de lecteurs par semaine.

2- INTERNET ET APPLICATIONS MOBILES

En plus des sites associés à ses publications, l’entreprise opère les portails généralistes canada.com et canoe.com et quelques sites spécialisés : flyercity.ca facilite l’accès aux dépliants publicitaires, thegrowthop.com s’intéresse aux questions en lien avec le cannabis, working.ca est un site consacré aux offres d’emploi, remembering.ca diffuse des avis de décès, driving.ca est dédié à l’automobile, et healthing.ca traite de questions de santé.

(Mise à jour : mai 2020)