Magazines

A) Au Québec  

Il n’y a pas de données récentes sur le nombre total de magazines publiés au Québec. On n’en trouve que pour certaines catégories d’entre eux. La base de données CARDOnline dénombrait, en octobre 2017, 155 magazines grand public et 110 magazines professionnels au Québec. Une année plus tôt, on y trouvait 173 du premier groupe et 132 du second. Cette base exclut toutefois des magazines qui ne sont pas financés par la publicité, dont plusieurs publications savantes et religieuses. Parmi les titres grand public, CARDOnline en identifie 14 se spécialisant dans la cuisine et l’alimentation, 13 s’adressant spécifiquement aux préoccupations d’un public féminin, 12 traitants de sport, et 9 portants sur décoration, la rénovation et le design d’intérieur. Les autres publications recouvrent un large éventail de domaines (mode, santé, automobile, culture, loisirs, science, etc.). 

En 2017, 18 magazines payants présentaient un tirage annuel de plus de 400 000 exemplaires au Québec. En 1995, 24 publications atteignaient de telles ventes. Bien que des titres à fort tirage comme Ricardo (2003) aient vu le jour après 1995, plusieurs, comme Le Lundi, Décoration chez-soi, Décormag, Femme d’aujourd’hui (FA), Fleurs, Plantes et Jardins, Capital Santé, Fille Clin d’œil et Loulou ont cessé de paraitre. D’autres ont aussi connu une importante chute de tirage durant cette période : mentionnons 7 jours, Sélection du Reader’s Digest, Protégez-vous, TV Hebdo, L’actualité et Dernière Heure. Seul Le Bel Âge a réussi à se maintenir.

 

B) Au Canada

Pour l’ensemble du Canada, on dénombrait quelque 1 300 magazines grand public en 2016 selon Magazines Canada. Il s’agit d’une augmentation de 36 % depuis 2000. À ces magazines d’intérêt général, s’ajoutent environ 700 titres destinés au milieu des affaires et des professionnels.

 

Mise à jour : août 2018