Distribution des contenus audiovisuels

Sept grandes entreprises se partagent 97 % du marché de la distribution de radiodiffusion, soit par câble, par satellite ou par protocole Internet (IPTV) au Canada. BCE en détient à elle seule 27 % avec quelque 2,8 millions d’abonnés, dont une partie au Québec. Corus/Shaw rejoint environ 2,4 millions de foyers (23 %), alors que Rogers en compte quelque 1,7 million (16 %) à son service. Vidéotron est le choix de 1,5 million (14 %), tous au Québec, Telus celui de 1 million (10 %), Cogeco de quelque 7000 000 (7 % des parts des principales entreprises), tous au Québec et en Ontario, pendant que Bragg ferme la marche avec 3 % du marché. Ces mêmes sociétés accaparent également 97 % des revenus de ce secteur.

Principales entreprises de distribution de radiodiffusion au Canada en 2018
Sociétés Nombre d’abonnés (000)1 Parts de ce groupe (%)
BCE 2 811 27
Corus/Shaw 2 420 23
Rogers 1 708 16
Vidéotron (Québecor) 1 495 14
Télus 1 039 10
Cogeco 689 7
Bragg 278 3
Total pour ces distributeurs 10 4372 100

Source : CRTC, Rapport de surveillance des communications 2019.

Du côté des services de Vidéo sur demande en ligne, deux entreprises dominent : Netflix amasse 54% des recettes, iTunes 11 % et Amazon Prime 7%3. Mentionnons qu’une proportion plus grande de Canadiens anglophones utilise Netflix que de foyers francophones : 70 % comparativement à 52 %. Son principal concurrent, Amazon Prime Video, rejoint 14 % des premiers par rapport à 22 % des seconds4.

 

Notes
[1] Nombre d’abonnés au service de base.

[2] Totalise 95% de tous les abonnés à un système de distribution.

[3] Chiffres du cabinet Ovum, cités par le CRTC dans Rapport de surveillance des communications 2019.

[4] Données de GlobalWebIndex rapportées par le Fonds des médias du Canada, Plus proche, plus vaste, plus rapide, Rapport annuel sur les tendances dans l’industrie audiovisuelle, janvier 2020.

 

Mise à jour : août 2020