Activités médiatiques des Canadiens en ligne

Si la recherche d’information de toute nature (voyage, santé, évènements, biens et services) est l’une des activités les plus prisées par les internautes canadiens, celle de suivre les nouvelles est pratiquée par près de 80 % d’entre eux1. Il s’agit d’un gain de popularité de quelque 10 points de pourcentage depuis l’enquête de 2012.

Deux autres activités médiatiques rejoignent, chacune, autour de sept utilisateurs d’Internet sur dix : l’écoute de musique par l’intermédiaire de services tels que Spotify et Apple Music, et le visionnement de contenus sur des sites de partage de vidéos comme YouTube. Pour leur part, les services de diffusion en continu du type Netflix, CraveTV ou Club illico ont été utilisés par six internautes sur dix. Quatre pratiques ont, chacune, été adoptées par quelque 30 % des répondants, soit les jeux vidéos en ligne, l’écoute de baladodiffusions, la lecture de livres ou de magazines ainsi que l’écoute d’émissions de télévision également offertes en direct. Enfin, la diffusion des sports en continu ou en direct à l’aide d’un abonnement (LNH Live, par exemple) demeure moins populaire, atteignant environ un Canadien sur dix. De manière générale, les internautes de 65 ans et plus ont beaucoup moins d’intérêt pour ces divers usages du web.

1. Activités pratiquées par les internautes canadiens de plus de 15 ans1
Activités pratiquées par les internautes canadiens de plus de 15 ans

Passons maintenant en revue la popularité de chacune de ces pratiques en fonction de trois variables sociodémographiques, à savoir le genre, la scolarité et l’âge.

Mentionnons en premier lieu que l’on compte, pour chacune de ces activités, moins d’adeptes chez les femmes que chez les hommes, à l’exception de la recherche d’information pour laquelle les femmes ont une peu plus grande prédilection que les internautes masculins (écart de deux points de pourcentage seulement). Les différences les plus marquantes ont trait aux jeux vidéos (12 points de plus du côté des hommes), au suivi des nouvelles (8 points) et à l’écoute en ligne de productions télévisuelles également offertes en direct (8 points). La distance entre les deux groupes tourne autour de 5 points pour l’écoute de musique, le visionnement de balados, celui de vidéos sur des sites de partage et celui d’émissions sportives via un abonnement sur Internet.

Pour ce qui est de la scolarité, les personnes détenant un baccalauréat ou un diplôme d’études supérieures sont moins nombreuses à jouer à des jeux vidéos en ligne (10 points en bas de la moyenne) mais plus nombreuses pour les autres activités, particulièrement pour y consulter les nouvelles (13 points au-dessus de la moyenne), la lecture de livres ou de magazines (+11 points), l’écoute de baladodiffusions (+9 points) l’utilisation de services de diffusion en continu non disponibles en direct (+8) et la fréquentation de sites de partage de vidéos.

Nous allons nous attarder plus longuement à l’âge, variable pour laquelle les disparités entre les groupes sont en général plus grandes. Ce n’est toutefois pas le cas en ce qui concerne la recherche d’information sur le web qui est pratiquée par au moins huit internautes sur dix au sein de toutes les tranches d’âge. Les 65 ans et plus en sont tout de même un peu moins friands que les autres.

2. Recherche d’information chez les internautes âgés de 15 ans et +
Recherche d'information chez les internautes âgés de 15 ans et +

Le suivi des nouvelles en ligne est également une pratique répandue chez tous les groupes. Même les deux tiers des 65 ans et plus s’y adonnent massivement.

3. Suivi des nouvelles chez les internautes âgés de 15 ans et +
Suivi des nouvelles chez les internautes âgés de 15 ans et +

L’écoute de musique en ligne et la fréquentation de sites de partage de vidéos décroient avec l’âge : les 15-24 ans se situent à 20 points de pourcentage au-dessus de la moyenne, pendant que les 65 ans et plus pointent 30 points en dessous.

 

4. Écoute de la musique chez les internautes âgés de 15 ans et +
Écoute de la musique chez les internautes âgés de 15 ans et +
5. Visionnement de contenu sur des sites de partage de vidéo chez les internautes âgés de 15 ans et +

Visionnement de contenu sur des sites de partage de vidéo chez les internautes âgés de 15 ans et +

Les services de diffusion en continu, excluant la télévision en direct, sont fréquentés par 75 % des internautes de 15-44 ans, mais seulement par 30 % des 65 ans et plus.

6. Visionnement des services de diffusion en continu (excluant la télévision en direct) chez les internautes âgés de 15 ans et +
Visionnement des services de diffusion en continu excluant la télévision en direct chez les internautes âgés de 15 ans et +

Près de 60 % des 15-24 ans jouent à des jeux vidéo sur le web. C’est trois fois moins parmi les 45 ans et plus.

7. Pratique de jeux vidéo en ligne chez les internautes âgés de 15 ans et +
Pratique de jeux vidéo chez les internautes âgés de 15 ans et +

L’écoute de balados est deux fois plus présente au sein des 15-24 et des 25-44 que parmi les 45-64 ans, et trois fois plus courante que chez le groupe des plus âgés.

8. Écoute des baladodiffusions chez les internautes âgés de 15 ans et +
Écoute des baladodiffusions chez les internautes âgés de 15 ans et +

Les deux graphiques qui suivent montrent de grandes similitudes. La lecture de livres ou de magazines et l’écoute d’émissions de télévision également diffusées en direct sont deux fois plus répandues au sein des moins de 45 ans que parmi les 65 ans et plus. Les 45-64 se situent à peu près à mi-chemin entre les deux.

9. Lecture des livres ou des magazines en ligne chez les internautes âgés de 15 ans et +
Lecture des livres ou des magazines en ligne chez les internautes âgés de 15 ans et +
 
10. Visionnement de télévision en direct (excl. abonnement de sports) chez les internautes âgés de 15 ans et +
Visionnement de télévision en direct (excl. abonnement de sports) chez les internautes âgés de 15 ans et +

En ce qui concerne l’activité médiatique la moins populaire sur Internet parmi celles recensées, soit l’écoute d’émissions sportives en continu ou en direct à l’aide d’un abonnement, elle est un peu plus élevée que la moyenne chez les 15-44 ans. Ici aussi, les plus âgés témoignent d’un bien moins grand intérêt.

11. Visionnement des sports (en continu ou en direct) à l’aide d’un abonnement chez les internautes âgés de 15 ans et +
Visionnement des sports (en continu ou en direct) à l'aide d'un abonnement chez les internautes âgés de 15 ans et +

 

[1] Les données de cette page sont extraites de : Statistique Canada. Tableau 22-10-0084-01 Activités effectuées en ligne, selon le groupe d’âge, le genre et le plus haut certificat, diplôme ou grade obtenu. Activités au cours des trois derniers mois. 15 ans et plus. Enquête menée entre la mi-novembre 2018 et la fin du mois de mars 2019.

Mise à jour : février 2020